YVES POULIQUEN

2000-bt04.jpg 

Yves Pouliquen jongle depuis longtemps avec les images. Diplômé de l’école de photographie de Vevey, il cherche constamment à élargir son horizon professionnel et artistique. C’est ainsi qu’il passe de l’image fixe à l’image mouvante, en tant que caméraman puis directeur de photographie. Il met d’abord son talent et son regard au service de la publicité pour plusieurs marques prestigieuses. Ivre de liberté et de nouveaux paysages, il se tourne ensuite vers le monde du cinéma. En tant que directeur de la photographie, il collabore notamment avec Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville. Il se lance également dans la réalisation de documentaires, en haute mer et en haute montagne, ce qui lui permet de conjuguer son amour de la voile, des grands espaces et de l’image.

Au tournant du siècle, Yves Pouliquen réalise son premier court-métrage de fiction, « La Baie des Trépassés ». Il s’agit d’une œuvre marquante, dont le scénario et l’esthétique photographique évoquent à la fois les légendes bretonnes de la tradition et les angoisses de la modernité. Ce mélange de peurs ancestrales et de drame actuel se retrouve dans son second court-métrage, le thriller « marée noire », qui dépeint également les côtes bretonnes. Réalisateur indépendant, le cinéaste est par la suite responsable de nombreux documentaires pour la télévision suisse (RTS) et pour des entreprises privées.

Yves Pouliquen n’a donc jamais cessé de travailler les images. Il éprouve cependant une nostalgie de la photographie, et il retourne en 2013 vers l’image fixe, qui ne fuit pas et permet la contemplation. Inspiré par New York, la ville qui ne dort jamais, il électrise et sublime son atmosphère dans l’exposition « Visages ». Après quarante années d’explorations visuelles, il ne s’agit pas simplement pour le photographe de capturer une distribution de lumière et de la reproduire fidèlement. Chaque image est travaillée longuement, et constitue la synthèse de plusieurs éléments. Les variations de grain des différents plans forment l’écrin de ces visages qui donnent leur nom à la série de photographies.

 Après New York, c’est aujourd’hui Genève qui apparaît sous l’objectif d’Yves Pouliquen. Il s’est donné pour tâche l’ambition douce-amère de saisir l’essence de sa propre ville, celle dans laquelle il vit depuis des décennies. On retrouve dans ces images la mise en abîme caractéristique de ses derniers travaux.

 Il met désormais en scène des statues et autres figures symboliques, emblématiques de la ville de Genève. Il nous propose un parcours historique ancré dans la géographie de la cité, notamment par les sculptures et monuments dont elle est parsemée. Ces sculptures sont des présences oubliées dans la ville. Yves Pouliquen les remet en lumière.

 Il redonne humanité à ces formes sombres en leur construisant un contexte, un paysage au sein duquel elles pourraient se mouvoir. Les visages redeviennent expressifs. En déplaçant ainsi ces monuments, l’artiste les interroge et les bouscule dans un mélange de respect et d’irrévérence. Il ne s’agit pas de copier-coller, mais de révéler et de revaloriser la nature sous-jacente de ce qui nous paraît familier.

Amanda Garcia

yp-callot_800.jpg

Repères

 

1973 - 1976 Ecole de Photographie de Vevey (Suisse)
1977 Exposition de photographies à la Chase Manhattan Bank de Panama
1977 - 1999 Cameraman et chef opérateur pour le cinéma et la télévision.
2000 Réalisation de La Baie des Trépassés (court-métrage 30 minutes)
2002 Réalisation de Marée Noire (court métrage de 20 minutes)
2001 - ... Réalisateur de magazines et de documentaires destinés à la télévision
  Conception et réalisation de documentaires d'entreprises
2013 Exposition de tableaux photographiques à l'Espace Alternative (Genève)
2014 Exposition de tableaux photographiques à la Nest Galery (Genève) avec Ivé De Lisle sur le thème "Geneva Blue"
2015 Participation à l'exposition collective Editart au Nouveau Vallon à Chêne Bougeries
2016 Exposition de tableaux photographiques au MAG (Montreux Art Gallery) sur le thème de Venise
2017 Exposition au Rosey Concert Hall

 

 

 

 

28_Visages_S.jpg

Yves Pouliquen
48, Route de Certoux . CH 1258 Perly
Tel: +41 (0)79 212 17 19 - yp@bluewin.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Propulsé par PhotoDeck